Submitted by labocito on Fri, 11/08/2019 - 10:28
Durée
03 ans (01.06.2013 au 31.05.2016)
Les zones concernées
Bénin
Burkina Faso
Niger
Objectifs du projet

L’objectif est de réaliser un état des lieux des espaces de dialogue et des enjeux sur les aires protégées et la transhumance du complexe WAP et sa périphérie.

Axes à documenter

  • État des lieux juridique et institutionnel;
  • Caractérisation des enjeux locaux spécifiques dans les communes nigériennes partenaires du projet;
  • Documentation des expériences locales de dialogue et de concertation.

La stratégie générale du projet se base sur l’hypothèse que seule un processus de dialogue associant tous les acteurs impliqués autour de la recherche de solutions concertées, peut donner lieu à l’identification et l’application de mesures techniques et institutionnelles viables, aptes à atteindre l’objectif d’une réduction effective des effets des activités pastorales sur le complexe WAP.

C’est à cet effet qu’est prévue, dans le cadre du projet, la mise en place d’un dispositif de production de connaissances, constitué d’une équipe de chercheurs pour chacun des trois pays (Bénin, Burkina Faso, Niger). L’objectif de chaque équipe est d’identifier les principaux enjeux – techniques, sociaux, institutionnels – liés à la présence d’activités pastorales et à la mobilité des troupeaux dans l’espace du WAP et de sa périphérie. Il s’agira de comprendre comment les acteurs, à tous les niveaux (régional, national, local) structurent leurs stratégies d’action autour des enjeux. Et de comprendre dans quelle mesure les cadres juridiques et institutionnels de chaque pays permettent aux acteurs impliqués de prendre en charge ces enjeux. Une attention particulière sera portée à la question du dialogue et de la concertation : il s’agira notamment d’identifier les espaces et les dynamiques de dialogue autour des enjeux liés au pastoralisme, de décrire les acteurs et leurs positions, d’analyser les ressources (politiques, juridiques, techniques) mobilisées par les différents acteurs dans le cadre du débat public local.

LC TV

Partenaires

suisse
ue
UNICEF
Banque Mondiale
un habitat
solidar
Burkina
bénin
Niger
social
FERCAB
MSD
lasdel
ucl